Le livre de janvier 2012

 

 

 

 

Sous la direction de Sandrine Robert

 

Sources et techniques

de l’archéogéographie

 

Presses Universitaires de Franche-Comté,  2011, 246 p.

 

 

 

 

 

 

 

Présentation (4e de couverture)

 

Ce volume décrit les méthodes archéogéographiques développées dans le contaxte de l’archéologie, à partir des années 1990. L’archéogéographie étudie la transmission des formes d’organisation spatiales humaines dans le temps. Elle traite plus particulièrement des trames linéaires : voies et parcellaires, étudiées à travers leur état transmis sur les documents modernes et contemporains. Sont détaillés les documents planimétriques mis en œuvre (cartes anciennes et récentes, photographies aériennes, télédétection, données archéologiques, microtoponymes) et les traitements opérés sur ces documents.

Les documents et les traitement décrits s’appliquent à tous types de réseaux : planifiés ou non, mais l’accent est mis sur les processus historiques non planifiés à vaste échelle qui sont apparus comme de nouveaux objet de la recherche.

Cet ouvrage est conçu comme un outil pratique de lecture des formes pour un public d’archéologues, de géographes, et plus largement pour tous ceux désireux de mieux comprendre les héritages dans les paysages actuels.

 

 

 

Les auteurs

 

Sandrine Robert est l’auteure de cet ouvrage

 

avec le concours de : Laurent Aubry, Philippe Boissinot, Gérard Chouquer, Laurent Costa, Mélanie Foucault, Chriustian Giusti, Gaëlle Jacquet-Cavalli, Cécile Jung, Florence Mocci, Hélène Noizet, Blandine Vue, Magali Watteaux.

 

Sommaire

 

Introduction 

 

Chapitre I

Les éléments constitutifs des formes planimétriques

 

Chapitre II

La carte compîlée ou la base de données géoréférencées : source de l’archéogéographie

 

Chapitre III

Les documents utilisés en archéogéographie planimétrique

 

Chapitre IV

Le traitement des données

 

 

Conclusion   

Bibliographie    

 

Annexes

 

 

°°°

Commentaire

 

La sortie de ce manuel est un événement qu’il faut apprécier en rapport avec une série de publications qui continuent à installer l’archéogéographie. Il faut signaler :

 

Magali WATTEAUX (dir.), L’archéogéographie, un état des lieux et de leurs dynamiques, dans Les Nouvelles de l’archéologie, n° 125, octobre 2011, p. 3-54.

 

Ricardo GONZÁLEZ VILLAESCUSA (dir), L’archéogéographie, dossier de la revue Etudes rurales, juillet-décembre 2011, n° 188 (sortie janvier 2012).

 

Sandrine ROBERT (dir), dossier d’archéogéographie à paraître en 2012 dans la revue L’espace Géographique.

 

 

GC janvier 2012

Accès privé