ANALYSE DE LA FORME

DU VILLAGE DE

SAINT-AUBIN (FRANCE, JURA)

 

 

 

Exercice proposé par Gérard Chouquer

 

Les exercices peuvent être rédigés en francais, anglais, portugais, espagnol ou italien.

Le corrigé est envoyé uniquement en français.

 

Adresse d’envoi : chouquer@club-internet.fr

 

Veiller à ne pas envoyer de fichiers exagérément lourds.

Le corrigé ne sera pas mis sur le site. Cependant, le lecteur qui ne désirerait pas faire l’exercice mais souhaiterait disposer du corrigé peut le demander par envoi séparé.

 

 

LES DOCUMENTS

 

1. Le document principal à analyser

 

Image IGN, mission de 1953 (avant remembrement parcellaire)
.

 

 

2. Les documents donnés en annexe, pour servir l’étude

 

Carte IGN au 1/25 000e  (édition postérieure au remembrement parcellaire)

 

 

Saint-Aubin sur la carte de Cassini

 

 

 

INTITULÉ DE L’EXERCICE

 

Vous proposerez une analyse des particularités de la morphologie de ce village, qui peuvent introduire à l’étude des héritages.

 

L’exercice repose sur une analyse archéogéographique des tissus viaire, parcellaire et de l’habitat. Il est suggéré d’observer la disposition du réseau routier, principal et secondaire ; l’orientation du parcellaire ; la disposition de l’habitat. L’analyse doit, logiquement, soulever un certain nombre de questions, sans avoir l’objectif de les résoudre sur le plan historique.

L’exercice comportera un ou plusieurs croquis.

 

Le territoire de Saint-Aubin est particulièrmeent riche en informations archéologiques, qu’on trouvera dans la récente publication de la Carte archéologique. Mais l’exercice ne repose pas sur la compilation de cette information ancienne (ce qui demanderait, en outre, un temps de travail assez considérable), mais bien sur l’analyse de la forme visible en 1953 et sur la carte au 1/25 000e. La bibliographie est donc donnée à titre indicatif.

Si l’on recourt à cette documentation, on veillera, néanmoins, à bien rester dans les termes de l’exercice.

 

NB - Pour le calcul de l’échelle, on s’aidera des amorces ou croisillons Lambert figurés sur la carte et qui dessinent les angles de carrés d’un kilomètre de côté.

 

Bibliographie

 

G. CHOUQUER, Histoire d’un paysage de l’époque gauloise à nos jours. Entre Bourgogne et Franche-Comté, ed. Errance, Paris 1993, 120 p.

 

Marie-Pierre ROTHÉ, Le Jura 39, coll. Carte archéologique de la Gaule, Paris 2001, (avec bibliographie détaillée).

 

 

Accès privé